Pokémon le combat des U.C

Bienvenue sur un forum pokémon. Ce forum est en construction et nous cherchons des membres et des modérateurs. Si vous êtes fan de pokémon venez vous inscrire!


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Lorsque la vengeance devient raisonable et mortelle. /Fiche de présentation d'Ikouto/

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]


Ikouto

IRP
Surnom : NoSoul. La plupart désigne Ikouto comme un être vide de conscience et sans âme.

Sexe (mâle, femelle, asexué... ) : Mâle.

Age : 15 ans

Liens (Pnj et Pj ) : Naruto, qui est son propre frère sans que celui-ci ne le sache réelement, Ikouto étant trop différent de lui.

Caste (royauté, marchande, clerc, peuple...) : Noble, malgré lui. Personne ne sait d'où sort ce sang royal qu'Ikouto possède, ni même pourquoi lui et pas un autre.

Métier (marchand, conseiller, roi... ) : Soldat
IRL
Age : 14 piges et toujours en forme!

Comment as-tu découvert le forum ? : Le destin du hasard à voulu que je me retrouve ici. Et comme je ne suis pas ce fameux destin, comment te dire qu'il est difficile de répondre à cette question, à moins d'être devin. Ouais, j'essaye de faire de l'humour. Je crois que c'est raté, nan?

Qu'est-ce que tu en penses ? : J'adore, j'adore, J'ADORE!!!! C'est trop bien!!!! Et en plus, j'aime beaucoup les forums en constructions! Me demande pas pourquoi, je sais pas. Mais, J'AIME TROP!!!!!


Physique
Ikouto est tout d'abord un Lucario. Sa grande taille se marie avec sa carrure imposante et sa musculature bien dessinée. Son pelage en reste néanmoins plus différent. Le poil de son torse est gris perle, moucheté de noir. Les rayures noires, typique de son espèce, ne bougent pas, tandis que le reste de son pelage est bleu marine, le rendant charmant. Son oreille droite se trouve être entaillée. Sa longue queue fourchue lui sert d'arme. Chacune de ses pattes sont entourées de bandages blancs, pour une raison inconnue, ce qui rend le jeune Ikouto encore plus suspect. Mais, ce qui reste le plus glaçant est sans doute son visage. Une mèche bleue marine lui cache son œil gauche. Celui qui reste visible est gris terne, retirant le charme de son poil marine, laissant place à la terreur. Un unique regard lui suffit pour vous paralyser sur place, surtout lorsque l'on prend on compte la taille de ses griffes. Derrière sa mèche, on peut apercevoir de fines cicatrices. Et, si on soulève ce barrage de poils bleus foncé, un œil artificiel, rouge et malsain apparaît. Une profonde et large cicatrice transperce l'anomalie unique d'Ikouto. Cet organe fabriqué de toute pièce fait fuir tous ceux qui y font face, d'où le fait qu'il le cache par une touffe de poil. Pourtant, cela ne reste pas qu'un inconvénient. En effet, cet œil bionique lui permet d'analyser plus rapidement une situation pour ainsi trouver des solutions à la vitesse de la lumière, transformant le Lucario en un véritable ordinateur surpuissant. Mais, il ne reste pas à l'abri des préjugés.


Caractère
Ikouto est silencieux. Il ne parle pratiquement jamais, si ce n'est pour se défendre ou recadrer certains Pokémons qui osent le provoquer.Son jeune âge pousse les adultes à se moquer de lui. La plupart du temps, il ne riposte pas, trouvant la majorité des insultes pathétiques. Pourtant, lorsque le jeune Lucario se défend, il vaut mieux se protéger. Il est très violent physiquement et moralement, pouvant briser le cœur de n'importe qui avec une simple phrase. Il n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pattes. Impassible, voire insensible, cet adolescent est comparable à un iceberg. Doté d'une intelligence incroyable, son don pour la manipulation ne fait que confirmer les doutes. Sarcastique, Ikouto est avare de sang et de torture. Il n'hésitera pas à tuer si l'envie lui en prend. Aussi glacial qu'une porte de prison, il est loin de vouloir avoir des amis, lui même trouvant l'amitié ridicule. Malgré sa violence et ses propos choquant, il reste tout de même un Lucario sage et réfléchit. Au fond, il cache aussi une profonde sensibilité qu'il ne cesse de dissimuler avec son tempérament rustre.
Après tout, n'y aurait-il pas une raison à comportement si mystérieux?


Histoire
La nuit planait au-dessus de la forêt. La pleine Lune innondait le ciel de sa lumière envoûtante. Une légère brise d'hiver sifflait entre les quelques feuilles jaunâtre qui restaient encore suspendues dans les arbres, menaçantes de se décrocher. L'automne touchait à sa fin et les Pokémons se préparaient pour affronter le rude hiver qui s'annonçait. La mer verte était agitée ce soir là. Pourtant, pas tous ne se dépéchaient.
Au beau milieu des sapins et bouleaux, un petit Riolu avait encore les restes de sa coquille sur son poil duveuteux. Il était seul, soumis aux astres et à la Nature. Mais, il ne criait pas. Ni d'apels au secours, ni de recherches familiales. Peut-être était-il destiné à vagabonder en solitaire le restant de sa vie, et qu'il l'avait accepté. Le nouveau-née, sans que personne ne puisse l'aider, décida de se débrouiller et de refuser l'aide de qui que se soit.
Pendant les prochaines semaines qui suivirent, la couverture blanche de l'hiver s'installa. La majorité des Pokémons hibernait paisiblement, sauf notre petit Riolu. Lui même s'attribua son propre nom: Ikouto. Malgré l'épaisse poudreuse de la saison, il appris à utiliser correctement ses sens, à chasser en passant de la petite Dedenne jusqu'au plus grand des Frison, ainsi que le combat et les autres arts de la survie. Le jeune Pokémon était fier de ce qu'il était devenu, malgré les difficultés. Mais, quelque chose n'avait toujours pas changer malgré les efforts. Ikouto demeurait seul.
Très vite, les mois déffilèrent, et le printemps dégagea le silence hivernale. La forêt retrouva son en train ainsi que ses habitants qui se réveillaient un à un. Le Riolu, maintenant plus fort et mature, se résigna pourtant à vivre en communauté. Depuis que la belle saison était revenue, les Pokémons aperçevant Ikouto le regardaient de travers, l'insultaient, et pour certains le bousculaient. Certes, le froid et le gel avait endurci son caractère, mais il ne fallait pas non plus se moquer de lui. C'est donc ainsi que le jeune enfant compris que jamais il ne sera au sein de la société.
Peu de choses se passèrent durant le reste du printemps et l'été. L'automne alors commença à paraître. Notre petit Riolu évolua en un grand et dangereux Lucario au courant de l'été, enchaînant les combats pour survivre. Mis à l'écart et détesté, il devint aussi dur que de la pierre, voulant se venger de ceux qui ne lui ont pas donné sa chance. Mais, Ikouto n'était pas celui qu'il prétendait être.
La saison des feuilles mortes en était à son équinoxe. La forêt groullait de Pokémons sauvages qui préparaient leurs départ. Le Lucario était, à son habitude, le seul à ne pas se préoccuper de l'hiver. Il passait ses journées à chasser ou à surveiller la frontière entre la ville et la mer d'arbres. Ce jour là, il eut bien fait de guetter.
Le son des cors se répercutait contre le tronc des arbres. Les Caninos et Medhyénas de chasses aboyaient à pleins poumons. Les Galopas et Chevroum sur lesquels les Humains se dressaient, n'arrêtaient pas de galoper pour rattraper leur proie. Un pauvre Haydaim tentait de les fuir, lui qui ne s'était pas cacher à temps. Les autres Pokémons sauvage regardaient la scène depuis leur cachette, paralysés par la peur pour pouvoir l'aider. Il était destiné à mourir, la balle d'un des fusils dans le thorax.
Alors que le futur manteau de fourrure aller tomber à la renverse à mesure de courir, un long hurlement retentit dans toute la forêt. Les chasseurs s'arretèrent, intrigué par cet incroyable cri. Le Haydaim ne put s'empêcher de s'écrouler au sol, haletant et faible. Un lourd silence s'abatit sur la forêt, déjà lugubre en ce jour de terreur. Soudainement, une ombre frôla, à une vitesse halucinente, les chasseurs. Les Pokémons sabots se cabrèrent avant de reculer et de se calmer. Mais pas pour longtemps.
Tout à coup, un Lucario haut sur pattes se planta entre le Haydaim souffrant et les Humains aux fusils. C'était Ikouto! Celui-ci lança d'abord un regard noir aux tueurs avant de se tourner vers le pauvre Pokémon. Pour la première fois de sa vie, il ouvrit la bouche puis lui ordonna d'un timbre cinglant:
-Fuis pendant qu'il est encore temps!
Le Haydaim s'excuta aussitôt. Il détalla à toute vitesse pour disparaître dans les buissons. Le Lucario redirigea son regard vers le groupe de chasseurs. Dressé du haut de ses deux pattes arrières, il gonfla l'échine ainsi que sa queue qui coupait l'air. Il se mit à grogner fortement, les babines retroussées et les griffes sorties. Un aboiement sortit de sa gorge, mais ne suffit pas à appeurer le moindre Bipède. Un d'eux, le meneur probablement puisqu'il tenait tête au groupe, pointa son arme sur Ikouto, qui s'en fichait pas mal. Il grogna d'avantage en bandant ses muscles. Le chasseur ne s'en préoccupa point et tira de sang froid.
Attention! Partie un peu gore:
Le Pokemon Combat eut juste le temps de reculer, surpris par le bruit de l'arme. La balle vint transplanter son œil gauche d'une violence inégalée. Le sang gicla de partout en un jet rougeâtre. Il couina de douleur, malgré qu'il ne chutait pas pour autant. Le jeune Lucario posa sa patte sur son œil ensanglanté. Le liquide rouge s'écoulait à flot depuis son globe oculaire. Quelques gouttes vinrent même s'écraser au sol. Mais, Ikouto n'avait pas dit son dernier mot.
Alors que le même Homme chargea une nouvelle fois son arme, il se retourna brusquement face à lui, sa patte toujours sur son œil. Son autre prunelle grise, qui elle était intacte, paralysa le chasseur sur place. Une lueur vive d'une haine noire l'illuminait d'une façon bien étrange. Le meneur fit reculer d'un pas son Galopa, ahuri par le comportement du Lucario. Celui-ci, soudainement, en un son de déchirement, planta ses griffes dans son œil maintenant mort. Les Humains crièrent de dégoût et d'horreur. Ikouto, bizarrement, souria d'un puissant sarcasme. Il arracha violement son organe de sa cavité sans aucune plainte. Le sang se déversa brusquement en un torrent. Il le lâcha pour qu'il tombe sur le sol terreux. Tout en fixant malsainement de son unique iris gris les chasseurs, le jeune Lucario écrasa l'œil gélatineux de sa patte arrière comme un vulgaire insecte. Du sang ruisselait sur son poil. Des morceaux de gélatine étaient également accrochés à sa patte. Son petit sourire en coin était toujours dessiné sur son visage sanglant. Ikouto n'était plus lui même.
Les chasseurs partis, terrifiés par le Lucario, la vie repris son cour. L'automne pris fin de nouveau et les petits habitants partirent tous pour un nid plus chaud. Le Pokémon solitaire allait passer un nouvel hiver seul dans sa tanière. Depuis qu'il avait perdu son œil, les jugements et insultent devinrent plus violents et cruels. Pas un seul "merci" de la part des Pokémons qui étaient effrayés ce jour ci. Pas un.
Ikouto n'était plus qu'un esprit vengeur qui ne sait que détester la vie pour des raisons bien évidentes.
Une nuit pourtant le sauva. Il faisait froid et aucun astre ne brillait dans le ciel noir. Enfin, presque.
Le Lucario était assis au pied d'un majestueux chêne nu. Le poil gelé par l'air glacial, il ne disait malgré tout, rien. Une lumière aveuglante, bien qu'apaisante, le sortit de ses pensées. La silhouette illuminée, au fur et à mesure qu'elle approchait, se dessinait en une forme élégante et divine. Le jeune Pokémon se leva d'un simple bond en reconnaissant le dieu Arceus. Celui-ci lui demanda de le suivre, ce qu'il fit.
Durant le trajet, le divin Pokémon expliqua à son protégé qu'il a jugé depuis les cieux que son destin était trop injuste. C'est alors qu'il remarqua l'œil manquant d'Ikouto.
Les deux Pokémons arrivèrent à destination. Devant eux se dressait un immense portail magique. Le Lucario ne fut pas très rassuré, mais la présence d'Arceus le calma légèrement. Celui-ci le regarda droit dans les yeux en lui tendant sa patte. Dans le creux de celle-ci, un objet rouge et sophistiqué si trouvait. Il ressemblait étrangement à un œil. Le jeune type Combat compris vite de quoi il s'agissait. Il le prit puis en remercia le sage être. Il le plaça par la suite dans sa cavité vide. C'était son  nouvel œil, bien que bionique.
Le Lucario se tourna vers le portail. Il inspira un bon coup puis le traversa. De l'autre côté, Ikouto y trouva un monde sans Humains. Un monde où tout aller changer pour lui. Un monde où il allait enfin accomplir sa vengeance si désirée.

© Codage by Ella' from LGDC RPG

Voir le profil de l'utilisateur
Woua... Trop bien ta présentation, presque aussi bien que la mienne XD. Si tu n'a pas passé plusieurs heures dessus tu n'est pas humain X) !!! 

Bienvenue !

Voir le profil de l'utilisateur
Merci beaucoup *^* Ça me fait trop plaisir! Mais j'aime aussi la tienne XD Et oui, j'ai passé plusieurs à la faire cette fiche, donc ça va, je suis pas anormal x)

Merci! J'ai hâte de pouvoir RP bounce bounce Faudra qu'on RP ensemble un de ces quatre ^-^

Voir le profil de l'utilisateur
Oui !! Je me rejouis aussi !  Razz

Voir le profil de l'utilisateur

Naruto

avatar
Admin
Validé! Désolé, j'étais absente Wink Mais sinon... J'ADORE TON PERSOOOOOO (Naruto est mort xD) Le lien frère me va Smile J'ai hâte de rp avec toi!

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-le-combat.forumactif.com
Pas grave pour le retard *^* JE SUIS TROP CONTENTE D'ÊTRE VALIDER *()* Et merci, c'est vrai que je suis fière de mon Ikouto d'amuuur *^* J'AI TROP HATE DE RP!!!!!!!!

Je crois que Ikouto aussi est mort XDD

Voir le profil de l'utilisateur
J'adore ton perso il est TROP bien!!!! Faudra qu'on rp un de ces jours^^

Voir le profil de l'utilisateur

Naruto

avatar
Admin
ON EST TOUS MORTTTTTTT! Bon, stop flood xD

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-le-combat.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum